LE SAVIEZ-VOUS ?

Le département Géosciences d’UniLaSalle possède un patrimoine riche et varié qui s’est constitué de manière continue depuis le XIXe siècle : échantillons géologiques (paléontologie, pétrographie, minéralogie, préhistoire) ; instruments scientifiques anciens ; livres anciens ; bibliothèque d’ouvrages et de périodiques ; bibliothèques thématiques anciennes (Afghanistan, Dinosauriens, Préhistoire, etc.) ; cartes géologiques anciennes et actuelles (France et étranger) ; photos anciennes ; photothèque de missions lointaines ; photographies aériennes (France et étranger) ; fonds d’archives (Fonds de Lapparent et autres), etc.

Compactus-collec-histo

Ce véritable trésor scientifique, historique et esthétique est aujourd’hui réparti dans 1672 portoirs au sein d’un immense meuble-coffre, LE COMPACTUS.

Mais que contient-il ? 

 

SUIVEZ LE GUIDE…

 

La collection des minéraux et minerais

Initialement constituée par A. de Lapparent dans le dernier quart du XIXe siècle, elle a servi de base à la conception du célèbre Précis de Minéralogie (éditions de 1884 à 1908 ; dernière édition, 1969 !). Fondée sur la composition chimique (silice, silicates, carbonates, sulfures, etc.) et sur les propriétés cristallographiques des minéraux, elle s’est enrichie au fil du temps.

Précis-de-Minéralogie

Elle fut  complétée par le chanoine Christophe Gaudefroy, titulaire de la chaire de Minéralogie de l’Institut catholique (1919-1948), qui a notamment constitué une remarquable collection de microminéraux. A noter également : la collection de bauxites et celle de lapis lazuli d’Afghanistan, réunies par l’abbé A.F. de Lapparent.

En 2010, M. Boyer légua à l’Institut une collection de + de 5000 échantillons regroupant la quasi totalité des espèces minérales présentes sur Terre.

Minéraux3Minéraux6Minéraux11Minéraux10

La collection de pétrographie

Cette collection constitue un ensemble de plus de 10000 échantillons magmatiques, métamorphiques et sédimentaires illustrant la majorité des roches constituant la croûte terrestre. Une grande partie de ces échantillons est stockée en réserve, le reste étant utilisé à des fins pédagogiques. Ces échantillons macroscopiques sont complétés par une riche collection de lames minces permettant d’avoir le pendant à l’échelle microscopique.

Roche1Roche4Roche5Roche6

La collection stratigraphique régionale

Elle réunit les échantillons collectés lors de missions de terrain à travers le monde entier,  voyages d’études, etc. Elle fut constituée essentiellement à partir du début du XXe siècle dans le cadre des activités du laboratoire de géologie de l’Institut catholique de Paris, devenu ensuite l’IGAL (Institut Géologique Albert-de-Lapparent) puis aujourd’hui l’Institut Polytechnique UniLaSalle. D’illustres géologues comme J. Boussac, A.F. de Lapparent, C. Montenat et de nombreux dons anciens et plus récents ont contribué à  enrichir cette collection (coll. Bioche ou Termier, par ex.). Le classement des différents spécimens se fait par ordre chronostratigraphique, depuis le Protérozoïque jusqu’à l’Actuel; puis par localité.

Strati-régio

 

La collection historique Albert-de-Lapparent

Cette collection contient des échantillons de toutes les faunes et flores fossiles, disposées en ordre chronologique, du début de l’ère primaire à la fin du Tertiaire, avec distinction de différents domaines biogéographiques. Elle fut constituée dans le dernier quart du XIXe siècle par A. de Lapparent, titulaire de la chaire de géologie à l’Institut catholique de Paris de 1876 à 1908 et servit de base à la conception du célèbre Traité de Géologie d’A. de Lapparent (éditions de 1883 à 1906). Par la suite, cette collection fut enrichie par des donateurs célèbres : Arnoult, Barrande, Cotteau, de Morgan, de Raincourt, Schlumberger, Tournouër, etc.

La collection de Préhistoire

C’est une collection constituée à partir de la fin du XIXe siècle, avec des dons faits au laboratoire de géologie de l’Institut catholique de Paris par les grands noms de la préhistoire française. Elle possède en plus, de ce fait, un intérêt historique. Tous les gisements classiques du paléolithique de France y sont représentés (Abbeville, St-Acheul, le Moustier, Levallois, Aurignac, La Magdeleine, Solutré, etc.). Le Néolithique est également bien représenté (France et étranger). Elle est enrichie par des apports récents (Paléolithique de mer Rouge).

Préhistoire1Préhistoire2

La collection d’échantillons volumineux

Il s’agit d’échantillons de grande taille, spectaculaires et souvent à qualité esthétique, réunis par collectes et par dons (fossiles, roches et minéraux). Leurs caractéristiques les prédisposent à être utilisés en exposition. A ce titre, ils contribuent à alimenter un fonds de ressources pour la muséologie.

Garnde tailleGarnde taille3

Les collections thématiques

Elles ont été constituées à partir des années 1950, à l’occasion de voyages d’études et de missions. Elles sont consacrées à une région ou à un thème particulier (roches et fossiles). Par exemple : pétrographie du fossé d’Oslo ou du graben rhénan ; géologie du Spitzberg ; les roches d’Islande ; d’Oural ; du Tibet ; les expressions du volcanisme d’Italie ; aspects de la sédimentation océaniques ; etc.

La collection de matériels scientifiques anciens

Cette collection est composée de différents appareils d’optique anciens de la fin du XIXe  et du début du XXe siècles : microscopes, goniomètres ; mortiers ; balances de précision ; prototypes de microscopes à usages particuliers. Elle contient également l’ensemble des modèles cristallographiques en bois. et les mallettes de collections de roches et de fossiles de la fin du XIXe siècle.

outil1outil2outil3

La collection de photographies de terrain noir & blanc. Fonds Albert-F. de Lapparent

Elle est composée de photos de terrain (tirages papier) de missions de l’abbé de Lapparent (France, Europe, Sahara, USA, Iran, Afghanistan, Spitzberg…), entre 1935 et les années 1970. Ces photos, prises au gré d’excursions géologiques dirigées par A.F. de Lapparent , présentent des vues intéressantes de sites « classiques » aujourd’hui disparus ou modifiés (bassin de Paris, Provence, etc.)

La photothèque est également constituée des fonds suivants :

  • Fond P. Barrier : missions Calabre-Sicile, Tibet, exploration fonds marins en bathyscaphe,
  • Fond C. Montenat : missions Haute Provence, Espagne, Portugal, Oural, Afghanistan, Oman, golfe de Suez-Mer Rouge, Madagascar, Iles de Méditerranée, Maroc, Cameroun. Film N & B sur les empreintes de pas de reptiles du Veillon,
  • Fond Pierre Bordet : missions Hoggar, Népal , Afghanistan, tour du monde volcanique, Europe, France. 1950-1995. Env. 12 000 clichés numérisés sur 37 CD. Film N & B sur le Népal,
  • Fond Espagne : missions Pyrénées et Bétiques.

 

Cet article n’est qu’un bref inventaire des trésors géologiques qu’UniLaSalle détient.

Mais vous souhaiteriez en savoir encore plus sur tous ces échantillons, apprendre ce qu’ils sont, d’où ils viennent ? Vous aimeriez qu’ils vous aident à illustrer vos présentations, vos cours  ?

Ou tout simplement, vous êtes fascinés par leur histoire, leur esthétique, ce qu’ils représentent et ce dont ils témoignent ?

Aidez nous à enrichir et valoriser ces collections en contribuant à la création du Musée Virtuel Albert-de-Lapparent  : Rendez-vous sur Ulule : https://fr.ulule.com/musee-albert-de-lapparent/ !

 

Crédit Photo : Claude ZIMMERMANN